Vous avez un profil LinkedIn invitant qui vous met en valeur. Ce n’est que la première du travail. Pour obtenir des résultats intéressants, vous devez investir du temps et de l’énergie pour bâtir un réseau LinkedIn. Parce qu’au final, c’est la force de votre réseau qui va faire en sorte que vous atteigniez des résultats ou non.

Voici six astuces pour gagner du temps et obtenir de meilleurs résultats lorsque l’on développe son réseau LinkedIn.

1)   Inviter ses contacts à joindre son réseau LinkedIn

La première chose à faire est d’inviter vos contacts professionnels à rejoindre votre réseau LinkedIn. Faites le tour de vos anciens collègues, vos fournisseurs, vos partenaires, etc. Si vous allez dans un déjeuner d’affaires ou un autre événement de réseautage, invitez les gens avec qui vous avez parlé à joindre votre réseau. Essayez autant que possible d’éviter la formule toute faite. L’idéal, c’est d’envoyer un message personnalisé et non une invitation générique.

Après avoir trouvé un contact intéressant, appuyez sur « Se connecter », mais au lieu d’envoyer tout de suite, appuyez sur « Ajouter une note ». Cela vous donne la possibilité de personnalisée votre approche.

D’ailleurs, l’inverse est aussi vrai. Quand il arrive qu’on reçoive des demandes de gens qui ne nous disent rien. Plutôt que de refuser (ou d’accepter) la demande sans savoir de qui il s’agit, je conseille d’écrire à la personne pour engager le dialogue. Souvent, il y a une raison pour laquelle cet individu veut vous approcher. Vous pourriez découvrir de belles opportunités.

2)   Proposer de la valeur aux gens qui nous suivent

Ça veut dire quoi être actif sur LinkedIn? D’abord de partager de l’information. Vous pouvez publier des messages ou même rédiger des articles. Quand je parle de rédiger des articles, c’est une fonction relativement récente en français qui permet, à toute fin pratique, d’avoir un mini-blogue directement sur LinkedIn. Tous vos contacts reçoivent une notification lorsque vous publiez un nouvel article. Des gens qui ne font pas partie de vos contacts peuvent aussi s’abonner à vos publications.

Une stratégie basée sur le contenu est payante à long terme. Cela permet d’asseoir votre crédibilité et de démontrez que vous êtes un expert dans votre domaine.

3)   Être actif et généreux

Au-delà de la création de contenu, ce qui est important, c’est d’interagir. Partagez les messages de vos contacts, commentez les discussions et donnez des suggestions quand les gens font des demandes.

Cette activité vous donnera de la visibilité, mais surtout, mettra en valeur votre professionnalisme.

Vous pouvez aussi faire des recommandations (et en demander). Les gens se fient beaucoup à l’avis des autres. Si vos compétences sont recommandées par plusieurs personnes et si vous avez des témoignages de clients satisfaits, cela va inspirer confiance.

4)   Allez voir régulièrement qui a consulté votre profil

La section « Vues de votre profil » est un outil précieux. On y accède en cliquant sur « Vues de votre profil » sous votre nom à la gauche de la page d’accueil. Souvent, c’est une bonne façon d’entrer en relation avec ces personnes. S’ils ont visité notre profil, il y a souvent une raison à cela. Pourquoi ne pas la demander. Vous seriez surpris des résultats.

5)   Participer à des groupes

Les groupes sont souvent ce qui se rapproche le plus d’une activité de réseautage traditionnelle. C’est une bonne façon de nouer de nouveaux liens et de démontrer votre expertise. Il faut toutefois trouver les groupes qui vous conviennent.

Première étape : Dans le haut de l’écran, vous avez un icône appelé “Plus”. Dans les autres produits LinkedIn, vous devez appuyez sur “Groupes”. Alors, une nouvelle page va s’ouvrir.

Deuxième étape : Dans la nouvelle page, vous verrez vos groupes actuels. À la droite de l’écran, il y a un lien “Découvrir des groupes”. En appuyant dessus, vous verrez différentes suggestions.

Option : Vous pouvez aussi faire une recherche par mot clé dans l’outil de recherche de la page d’accueil.

Lancer votre groupe : Enfin, si vous êtes intéressés à faire la gestion d’un groupe, vous pouvez en lancer un. Pour se faire, il suffit de reproduire la première étape, ce qui vous ramènera dans la nouvelle page « Groupe ». Dans le menu du haut, appuyez sur “Mes groupes”. Vous aurez alors l’option “Créer un groupe”.

 

Cela demande du temps de gestion, mais ça peut être pertinent s’il n’y a pas de groupe existant dans votre domaine et si vous pensez pouvoir recruter rapidement quelques contacts pour faire vivre le groupe.

6)   Cibler des interlocuteurs

Vous cherchez des contacts dans un domaine précis? Des clients potentiels, des partenaires, de futurs employés? Pourquoi ne pas les approcher directement? Bien sûr, vous devez le faire avec un message personnalisé qui explique pourquoi vous voulez entrer en contact avec eux.

Comment trouver ces gens? Par les recherches avancées.

Quand on appuie sur l’outil de recherche de la page d’accueil, on voit le résultat de nos dernières recherches. Dans le bas de la liste, on a l’option de faire une recherche avec des filtres (Search for people with filters, eh oui LinkedIn n’est pas toujours parfaitement traduit en français).

Et là, une foule de possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez chercher selon différents filtres : région, secteur d’activité, langue, etc.  Bien sûr, il y a plus d’options en mode premium. Mais même avec les vecteurs de base, vous en avez assez pour vous amuser. Ça vaut particulièrement la peine de regarder les membres du réseau de 2e niveau. Ce sont des gens qui ne sont pas directement dans votre réseau, mais qui sont en lien avec des gens que vous connaissez. Cela vous donne une porte d’entrée… Vous pouvez même demander à votre contact de vous mettre en relation.

Donnez et vous recevrez

Peu importe la stratégie que vous comptez employer, il importe de se souvenir que ce n’est pas une course à celui qui aura le plus de contacts. L’objectif est d’avoir un réseau de qualité et de l’entretenir. Il ne faut pas chercher à l’utiliser. En fait, il faut plutôt penser complètement l’inverse. Il faut voir comment on peut être utile aux membres de notre réseau LinkedIn. La générosité va finir par être payante pour vous à long terme.

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] a déjà parlé de la prospection en ligne lorsqu’il a été question du développement de son réseau LinkedIn. Toutefois, ce réseau social peut aussi être un outil de premier choix pour la prospection […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *