Cette semaine, je passe en mode vlogue. Après tout, comme le veut le dicton : une image vaut mille mots. À ce compte-là, une vidéo doit bien valoir mille images. Vous allez donc en avoir pour votre argent. La captation a eu lieu le 12 avril dans le cadre d’une présentation que j’ai faite pour mon groupe de réseautage BNI. J’y parle, entre autres de l’importance des médias sociaux dans un contexte d’affaires. Pour un article plus complet sur ce sujet, je vous invite à lire ce billet de blogue.

L’image a été prise de loin avec un téléphone et on entend les bruits de la salle, mais je crois que cela peut vous donner une bonne idée de qui je suis et de ce que je peux faire pour vous.

Petit résumé pour ceux qui aiment mieux les mots

  • 85 % des internautes québécois utilisent les médias sociaux et les données sont en hausse depuis cinq ans
  • 8 milliards de dollars : c’est le montant des dépenses totales des Québécois sur le Web en 2015 (il y a une progression de 21,9% entre 2014 et 2015 et le chiffre continue d’augmenter puisqu’on parle de 8,5 milliards de dollars en 2016).
  • 30% des adultes québécois consulteraient les médias sociaux avant de faire l’achat d’un bien ou d’un service. Ce pourcentage monte à 47% pour les 25-34 ans.
  • 51% des adultes québécois partagent/relayent du contenu sur les médias sociaux tandis que ce n’est que 31% qui en créent. D’où l’importance d’en créer.
  • 63% consultent des contenus sur les médias sociaux.
  • 46% des adultes québécois utilisant les médias sociaux se connectent une fois par jour pour consulter du contenu. Dans la tranche d’âge de 24-35 ans, on parle de 90% des adultes québécois qui se connectent au moins une fois par jour pour consulter du contenu.

À propos de Lafrance Communication

Sinon, comme je le disais dans ma présentation, Lafrance Communication s’adresse principalement aux PME. Je peux aider ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir un service de communication à l’interne… mais qui en ont bien besoin.

Mon objectif est permettre à mes clients de faire plus d’argent et d’obtenir plus de visibilité en ayant une ressource en communication impliquée dans leur dossier pour une fraction du coût d’un employé…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *